Actueel


Pour une raison encore inconnue, le feu s'est déclaré peu avant 02h dans une chambre de cette maison de repos située chemin de Wavre. Les pompiers de Nivelles ont vite compris l’importance de l’incendie et ont demandé et reçu des renforts de leurs collègues de Braine-l'Alleud et de Wavre vers 02h30. La moitié du home a dû être évacuée. Les deux personnes décédées sont une centenaire et un monsieur handicapé d'une soixantaine d'année comme l'a indiqué Gérard Couronné, le bourgmestre de Genappe, à notre journaliste Philippe Dourt.

Une des personnes décédées dans la chambre où l'incendie s'est déclaré

"L’incendie a pris naissance au rez-de-chaussée de l’aile droite, qui abrite 15 pensionnaires", expliquait tôt ce matin le bourgmestre de Genappe, Gérard Couronné, sur Bel RTL. "Malheureusement il y a deux décès. Apparemment, une des personnes décédées se trouvait dans la chambre où le sinistre a commencé et la seconde dans la chambre à côté. Le sinistre est maintenant circonscrit ; et les autres personnes de cette aile-là, par mesure de précaution, ont été transportées en milieu hospitalier. Donc 13 personnes. En ce qui concerne les autres, dans l’aile opposée, là il n’y a pas de souci."

Evacués par les fenêtres


Les 13 personnes intoxiquées par les fumées ont été évacué par les fenêtres, selon les pompiers de Nivelles qui expliquaient que les portes coupe-feu leur ont sauvé la vie. Ils ont été dispatchés entre les hôpitaux de Nivelles, d'Ottignies et de Braine-l'Alleud. Toute l’aile droite du home est totalement détruite, et on en sait un peu plus sur l'identité des deux victimes : il s'agit d'une "dame dont on a fêté le centenaire il y a peu de temps" et d'un "monsieur qui doit avoir, je pense, une soixantaine d’années", a expliqué plus tard ce matin M. Couronné.
Le plan catastrophe a été déclenché puis levé dans la nuit. Le parquet de Nivelles est descendu sur place.

<< back